DES MOTS POUR EFFACER LES MAUX

05 juin 2017

HOMMAGE AUX VICTIMES D'ATTENTATS, DANS TOUS LES PAYS DU MONDE

 

bougiepaix

 

Je suis de Paris, Manchester ou Berlin
Chaque fois qu'un camion fou
Zigzague sur les chemins
Fauchant sur son passage
Maudit et meurtrier
De jeunes vies innocentes
Qui voulaient voir demain.

 

animéebarre02

 

La France est, par naissance, ma patrie 
Pourtant je me sens aujourd'hui
Une citoyenne du monde aussi,
Et mon cœur saigne devant la violence
Déchaînée par la guerre et son cortège de haine
Qui laisse derrière elle des plaies béantes
Qui ne cicatriseront jamais, en douleurs infinies.

 

arcencielbéa1

 

Comme Monsieur Mandela, je rêve d'un monde en Paix
De Nations "Arc-En-Ciel", où régnerait la Liberté
D'expression, de conscience, d'éducation de l'enfance...
D'une Terre fraternelle, démocratie Tolérance
Où cette immonde Haine aurait disparu à jamais.

 

Solidari' terre

 

En attendant ce jour, restons vigilants
Le Mal ne meurt jamais, il dort seulement !
Mais ne le combattons pas avec les mêmes armes
Il crée trop de douleurs, assez de sang, assez de larmes
Restons forts et unis face à l'adversité
Jusqu'à ce que la Paix et la Sécurité
Devienne partout et pour tous une vraie Réalité

 

colombebéa

 

(TEXTE PROTEGE - VOUS POUVEZ LE NOTER OU LE COMMENTER, MAIS MERCI DE NE PAS LE COPIER

Calogero - Un Jour Au Mauvais Endroit


19 mai 2017

JE METS MON BLOG EN PAUSE POUR QUELQUES JOURS

bonne semaine animée

Bonjour à tous et à toutes !

Pour des raisons

A la fois personnelles

Et professionnelles,

Je mets mon blog en pause.

blog en pause pour quelques jours

Je reviendrai la semaine prochaine

Merci de vos passages sur ma page 

A très bientôt !

Et n'oubliez pas...

un com fait toujours plaisir

16 mai 2017

LIBERTÉ D’ÊTRE... UTOPIE ET (OU) RÉALITÉ ?...

liberté conquète

La liberté de penser, la liberté tout court, ce sentiment précieux... l'a-t-on encore de nos jours ? Il m'arrive d'en douter quand je regarde autour de moi, et que je vois tant de vies brisées, d'accidents de parcours... Ces "victimes du destin" ont parfois tant de mal à se reconstruire ou simplement, à se relever !

Beaucoup de personnes "bien pensantes", s'octroient la liberté de "fabriquer" des cases, comme autant de "formulaires à cocher"... sans tenir compte des débuts d'existence de ceux qu'ils croient connaître et qui les entourent, et de toutes les souffrances que ces gens ont souvent silencieusement et solitairement traversé. Et gare à ceux qui refusent d'être par eux "catalogués"... Une croix morale en bas de page et c'est le rejet, sans appel, remords ni regrets !

citation ennemis liberté intime

Réclamant, dés ma plus tendre enfance, cette "chère" liberté,  j'ai payé de nombreuses souffrances ma "singularité". Cela n'a pas empêché mes proches de persévérer, dans leurs bêtises, en continuant de me "visser" sur le crâne des casquettes... toutes plus étriquées les unes que les autres.... cela leur ressemblait bien... Et dire qu'ils se prenaient pour le summum de l'intelligence !

Ces "bonnes âmes" m'ont durement blessées à maints reprises, au cours des années, mais sans me "tuer moralement" pour autant, heureusement !... Elles restent pourtant toujours persuadées de me "connaître", mieux que moi-même... Et continuent de parler de ma personne" en stricte vérité", de temps  à autre, à qui veut bien les écouter ou les entendre.

citation boomerang

Eux qui pourtant se vantent de me connaître, autant qu'ils se connaissent eux-même, n'ont jamais remarqué mes doutes et mes tourments... tant de larmes versées en secret... mes peurs, la solitude, à certaines heures durement ressentie, le vertige qui saisit, le vide qui parfois traitreusement attire... dans la noirceur de la nuit.

J'exècre tous leurs mensonges et leurs mesquineries.... l'Ecriture, pure flamme de ma vie, reste aussi ma thérapie.... Cependant j'avoue ressentir parfois, au secret de mon âme d'homicides envies, contre ces tristes âmes qui ont si souvent et longtemps gâché ma vie.

citation j'écris donc je suis

Nana Mouskouri - Je chante avec toi liberté

 

 

 

 

15 mai 2017

IL FAUT PARFOIS PRÉFÉRER LE SILENCE AUX PAROLES REGRETTABLES

amour

La puissance des mots est infinie. Le problème, c'est que souvent, nous l'oublions. Et les mots s'échappent alors de notre bouche, sous l'effet de la fatigue, de l'énervement ou de la colère... Et blessent parfois notre entourage pour longtemps.

Les actes comme les paroles précipitées sont rarement de bons conseils. Un proverbe dit qu'il ne faut rien faire sous l'émotion négative de la colère. C'est vrai. Car, si nous prenons le temps de réfléchir "à froid", calmement, à distance de l'attaque ressentie, on s'aperçoit huit fois sur dix que c'est notre égo ou l'orgueil qui nous guide.

Ne rien dire suffit souvent à désamorcer maintes situations houleuses, voire critiques. Il vaut toujours mieux être du côté de l'offensé que de l'offenseur car, même s'ils tardent, les mauvais boomerangs retournent toujours à l'envoyeur. Le destin me l'a maintes fois prouvé.  

Le silence, tout comme la parole, aussi a sa beauté... à redécouvrir et à exploiter.

 

beauté du silence

 

14 mai 2017

SOURIRE SÉPIA

achaumière

C'est un joli village

Tout au fond d'une vallée

Un tout petit village

Par les arbres cachés.

Le temps qui, d'ordinaire,

Est toujours trop pressé

S'est offert une pause

A l'horloge du clocher.

horloge clocher

 Les gamins jouent aux billes

Désirant la plus belle,

Pendant qu'au loin les filles

Préfèrent la marelle.

Les adultes surveillent

Leurs jeux sans s'en mêler,

Le bonheur ensoleille

Les yeux des plus âgés.

marelle33

Si un jour vous passez

Par ce petit village

Vous y ressentirez

Mes bonheurs d'enfant sage...

Un petit coeur gravé

Dans l'écorce d'un chène

Témoignage muet

De mon premier "JE T'AIME !"

chène coeur gravé

(Texte Protégé - Ne Pas Copier)


13 mai 2017

MON APRES-MIDI AU PARC DES LOUPS DE CHABRIÈRES

10405606_663469823732111_6991423383558204031_n

J'ai passé un superbe samedi, qui restera longtemps dans ma mémoire. Depuis longtemps, j'avais envie d'aller visiter le Parc de Chabrières, situé tout près de Guéret... à quelques kilomètres de chez moi. Eh bien, c'est fait ! Là, j'ai pu croiser le regard de mon animal préféré : le loup.

loulou blanc

Ce parc existe depuis 2001... et a récemment reçu sa première étoile au Guide Michelin. Il faut dire qu'il est grand, bien situé, et bien que les loups  y soient mis à l'honneur, on peut observer également beaucoup d'autres animaux : cerfs, biches et chevreuils dans l'enclos des bois et des feuillus, un couple de renard dans l'enclos des tours, les sangliers dans l'enclos des souilles, les blaireaux dans l'enclos des galeries et les animaux de la mini-ferme.

J'ai fait ensuite un détour au muséographie, où j'ai beaucoup appris sur mes amis, victimes de la bêtise humaine, à travers tant de siècles. Entre les légendes et de multiples histoires faussées, c'est vrai que le parc fait un remarquable travail de réhabilitation du loup. Je me suis ensuite "payé" une séance cinéma en regardant vivre LOBO, "le loup vedette" du parc.  

Ce fut vraiment une superbe journée !

loup gris

Si vous avez l'occasion de venir dans le Limousin, passez donc une journée au Parc de Chabrières... vous ne le regretterez pas !

 

12 mai 2017

UN PAPILLON M'A DIT AUJOURD'HUI...

bonheur butterflyCet après-midi, en allant promener mon chien dans son coin préféré, j'ai pu observer une envolée de petits papillons, de couleur jaune soleil pour la plupart. L'un d'eux s'est posé dans l'herbe, tout près d'Ugo, puis l'a frôlé... avant de s'envoler, bien haut, hors de portée humaine et animale.

PAPILLONS EN VOL

J'ai de suite pensé aux amérindiens (je me sens très proche de leur spiritualité), qui considèrent que les papillons sont le symbole des âmes spirituelles, incarnées ou pas. Les voir porterait bonheur. Et je n'ai pu m'empêcher de penser à certaines périodes de ma vie où ils m'accompagnaient, sans que je comprenne bien comment ni pourquoi. En y réfléchissant, c'était toujours à des périodes de "transitions" parfois critiques. Comme si, par-delà les voiles, certaines personnes me faisaient comprendre la beauté de la vie, à cause ou grâce aux épreuves traversées. Serions-nous, trop souvent, les artisans de nos propres difficultés à vivre ? Entre la peur du lendemain qui nous ronge trop souvent (jusqu'à parfois provoquer chez certains des ulcères !), et les regrets stériles liés à notre passé, nous en oublions de profiter de nos existences. 

citation livre vie

J'ai compris cela en regardant les papillons jaunes s'envoler de la colline, cet après-midi. Le but de toute vie est l'élévation. Et trop souvent, nous nous encombrons de trop de mauvaises habitudes ou souvenirs, qui nous empêchent de profiter de la vie... et des proches qui nous entourent.

Combien de peurs stériles, de moments de découragement à dépasser... pour finalement comprendre l'importance du moment présent et l'Amour à vivre et à faire vivre pleinement à notre entourage.

Le passé ne peut être changé, il appartient à hier... et demain ne sera là que demain, il appartient à l'avenir, non encore concrétisé. 

Un papillon aujourd'hui m'a montré le chemin du bonheur simple, à portée de main.

les 13 commandements de la vie

Jean Luc Lahaye _ Il faut vivre (F&S_ jamais revu)

10 mai 2017

MON MONDE LITTERAIRE

 

citation poésie

J'aime à relire ces chefs d'oeuvres du monde littéraire

Qui, de Chateaubriand au Talentueux Molière

Ont laissés leurs "empreintes" éternellement gravées

Comme autant de regards sur notre Société.

molère

Au manoir de Nohant, George Sand attend des nouvelles

De Françoise Sagan... pendant qu'à Paris

Colette oublie "Claudine et Willy".

colette-et-ses-chats

Mettant de l'ordre dans ses idées, 

Blaise Pascal me livre ses "Pensées"

Que j'aime méditer dans l'Île de la Cité.

ile de la cité paris

Au détour d'un chemin, je surprends La Bruyère

Discutant poèsie avec Charles Baudelaire.

Si Zola ou Hugo demeurent des piliers

victor hugo

D'un monde littéraire riche et diversifié

J'ai aussi hâte de terminer

Sur l'avis de mon libraire

L'un des derniers best-seller

De Bernard Werber.

DemainLesChats werber

(Texte Protégé - Ne pas copier - Merci)

09 mai 2017

AUJOURD'HUI, JE PRENDS LE TEMPS...

chaquejourpoèèèèèèèèèème!

Toujours en recherche d'images virtuelles, qui enrichissent ma collection en tout genre, je me suis arrêtée quelques instants pour lire le petit poème qu'elle contenait... et je me suis mise à réfléchir... sur la valeur de nos différents faits et gestes par rapport au temps.

Tant de fois nous nous plaignons de ne pas en avoir assez !!! Et nous rêvons de faire des journées de "48 heures sur 24" pour tout réussir à faire. Et on court utopiquement après le temps, comme le lapin blanc du conte "Alice au pays des merveilles".

 

lapin blanc - temps

 

Alors qu'il nous suffirait de faire, une par une et sans stress inutile, les tâches programmées, parfois longtemps à l'avance (quitte à se réveiller une demie-heure plus tôt, en cas d'emploi du temps vraiment chargé). En agissant ainsi, on gagne en efficacité, en rapidité... et finalement, on "grapille" du temps ! A nous ensuite de bien le gérer. Sans oublier de cultiver régulièrement nos hobbies personnels.

Pour moi, ce sera balades avec Ugo, mon chien... la nature est si belle au printemps, écriture (j'ai plusieurs manuscrits en chantier.... et, en projet, des tas de nouvelles idées "à creuser"), lecture (plusieurs livres, récemment achetés, attendent avec impatience que je les ouvre), chiner et me faire des soirées sans prise de tête avec ma grande soeur..... sans oublier, très important, le luxe de ne rien faire, de temps en temps.

Je crois que je viens de retrouver le secret du bonheur !!!

 

10 trucs pour être heureuse

DIDIER BARBELIVIEN & FELIX GRAY LAISSER LE TEMPS AU TEMPS

08 mai 2017

ÊTRE ENFIN MOI-MÊME !

citationlivrebéa

S'il existait une échelle inventée pour "graduer" sur 10 mon moral, je le situerais honnêtement ce soir à 4 !!! Avec un vague sentiment de raz-le-bol !... J'en ai un peu marre de ceux qui, dans un passé encore trop récent, se permettaient de me juger comme s'ils me connaissaient complètement. Mais qui peut se vanter de vraiment tout connaître de ses "proches" ?

J'ai grandi dans une apparence de famille, où les secrets, les tabous et le silence étaient de mise. Paradoxalement, ma génitrice faisait partie de ces gens qui croient tout deviner et savoir de leurs enfants. En fait elle n'a jamais vraiment essayé de vraiment me connaître, tant elle était assise sur ses certitudes. Tu parles, Charles !!!!

Ce qui n'était au début qu'un fossé est devenu très vite un gouffre abyssal... dû, en grande partie, à une hyper-sensibilité qui me permettait de "capter" très vite la vérité derrière les faux-semblants et les mensonges. Les étiquettes qu'ils ont tentés de me "coller" à la peau m'ont fait tant de mal pendant si longtemps ! Je n'ai commencer à m'accepter telle que je suis que très récemment... et encore ! Le chemin à parcourir, je le sais, ne fait que commencer. 

Ce soir, ma fatigue morale prend de nouveau le dessus... Plus envie ni la force de "justifier" mes moindres faits et gestes, face à des gens qui n'ont de largeur d'esprit que pour nuire. Et je vous encourage vivement à faire de même... vous souffrirez moins de la connerie, pardon ! de la bêtise de certaines tristes personnes.

non justification

 N'ayant pas la prétention, comme eux, de me croire parfaite, j'avance encore sur mon chemin de vie... sans bien savoir où il me conduira. Les doutes m'assailliront sans doute encore, parfois. C'est le jeu de la vie.

J'ai repris le contrôle de la mienne, et je compte bien le garder, n'en déplaise aux c... qui m'ont trop longtemps entourés.

plume vivante

Si l'un d'entre eux, tombant par hasard (mais en sera-ce vraiment un au cas où....) sur ces quelques lignes, se reconnait, je veux qu'il comprenne que plus jamais la bassesse de certaines remarques ne m'atteindra.

Je les remercie de m'avoir fait comprendre, même si c'était par une souffrance imméritée, que la manipulation mentale a ses limites, et que tout un chacun peut, s'il le veut vraiment, guérir de n'importe quelle saloperie qui lui a été infligée. Les psy appellent ça "la résilience". Moi, j'appelle ça l'instinct de survie.

sagesse amérindienne - les 2 loups

Florent Pagny - Ma Liberté De Penser